Ça y est, enfin les bars et cafés ont rouvert après cette longue période de fermeture due au confinement. Qu’ils soient habitués ou de passage, les français peuvent enfin se retrouver en terrasse pour déguster leurs boissons préférées.

Lieux de socialisations par excellence, de rencontre de fête aussi, les cafés ont manqué à de nombreuses personnes en mal de sorties. Petit noir du matin, apéros, thé entre copines, lieux de premières rencontres ou de dernières, discussions enflammées, soirées esseulées ou en bandes, ils étaient toujours là, prêts à tenir leur rôle de port d’attache ou de refuge et à remplir votre estomac de nombreuses boissons diverses et variées. Pendant longtemps ces bars ont été des lieux d’échanges d’idées politiques, de nouvelles fraiches…

En France le premier café public ouvre en 1671 à Marseille, puis à Paris en 1686. C’est le Procope, premier café-restaurant qui ouvre ses portes, porté par l’engouement pour cette fameuse boisson débarquée en 1644. Mais on retrouve déjà des traces de débits de boissons dans la Rome antique et dans les ruines de Pompéi. Leur histoire est ancienne et riche.

Alors tout en respectant bien sûr les règles sanitaires, seul avec un bon livre ou en bonne compagnie, allez profiter du beau temps à la terrasse de votre café préféré.

 

OPAC Sélection de notices