« Nous ne vieillissons pas d’une année sur l’autre, nous nous renouvelons chaque jour » Emily Dickinson.

Qu’il est inconvenant de nos jours d’appeler un vieux un vieux, pourtant Jacques Brel les a si bien chantés. Comme pour beaucoup de mots, le politiquement correct est passé par là, et il est difficile de catégoriser une partie de la population qui pour l’ONU, commence à 60 ans, et qui finit à 122 ans, la limite admise de la vie.

Nos aînés, les personnes âgées, les séniors, les ancêtres, le troisième âge, voire le quatrième, les grands-parents, papis, mamies, pépé, mémé, mamounette, papounet… et j’en passe des plus désagréables.

Tellement de mots parfois vides de sens, d’autres emplis d’amour pour désigner nos grands-parents, nos parents et toutes les personnes âgées qui nous entourent et que nous aimons, admirons, détestons parfois, mais qui jamais, ne nous laissent indifférents.

Pourtant, il est difficile de vieillir dans le monde qui est le nôtre, qui glorifie l’apparence, la compétitivité et cet épisode de Covid-19 l’a encore montré, faisant des ravages dans cette partie de la population déjà souvent fragile, endeuillant nombre de familles, parfois dans des conditions inhumaines.

Alors, voici une sélection thématique pour ne pas oublier que nous allons tous vieillir un jour ou l’autre et que la vie ne s’arrête pas aux rôles de retraités inutiles pour la société, de mamie-gâteaux voire gâteuse, de grand-père éternellement grognon.

Une sélection thématique pour rappeler que la vie continue, qu’il y encore tellement de choses à découvrir, à apprendre, de liens à créer, de savoirs à transmettre, d’amour à donner et à recevoir.

 

 OPAC Sélection de notices