Ça y est, quand j’ouvre la fenêtre le matin alors qu’il fait encore nuit, j’entends chanter les oiseaux.

Au début les chants s’élevaient timides mais au fil des jours ils gagnent en force, les mélodies s’étoffent.

C’est bientôt les printemps annoncent-ils, l’hiver même si il n’est pas encore mort va peu à peu laisser sa place.  

Il faut se trouver une belle, construire un nid.

Alors même si il fait froid, même si il pleut, emmitouflez-vous, passez un petit moment à votre fenêtre et laissez-vous réveiller par le chant des oiseaux.

Vous allez voir, avec un peu d’imagination, vous allez sentir les effluves des premières fleurs du printemps.

OPAC Sélection de notices