La littérature de jeunesse, surtout à travers les albums, regorge de stéréotypes sexistes, le plus souvent sans que l’on s’en rende compte.

C’est vrai qu’une maman souris qui s’occupe de ses petits en pantoufles et tablier c’est mignon. C’est vrai qu’un enfant qui réclame sa mère parce qu’il a faim, froid, mal, alors qu’il est en compagnie de son père c’est tellement la réalité. C’est vrai qu’une fille habillée en princesse rose, c’est tellement mignon et qu’un garçon casse-cou qui rentre avec ses habits déchirés c’est tellement la réalité.

Alors où est le problème ?

Le problème est dans la répétition de ces schémas à longueur d’albums à un âge où les enfants se construisent et où ils emmagasinent tout un tas d’exemples, de comportements, de valeurs.

Est-ce vraiment cela que nous voulons pour le futur de nos enfants : un monde où les femmes / mères s’accomplissent au foyer en s’occupant de la maison, de l’éducation des enfants, et de leur mari, un monde où les hommes rentrent de leur travail important, se délassent et jouent avec leurs enfants ?

Où préférons-nous leur montrer à travers les livres, un monde où tous les individus se réalisent en dépit de leur genre, où les relations entre filles / garçons, femmes / hommes, sont égalitaires et harmonieuses ?

Alors bien sûr, nous n’allons pas vider les rayonnages de tous les albums roses, de princesses, de petits garçons bagarreurs, mais voici une liste d’albums et de documentaires qui pourra vous aider à constituer un fonds non stéréotypé, intéressant aussi pour des animations.

(Liste tirée de celle de l’association « Les mots nomades »)

OPAC Sélection de notices