Hommage à Prince, alias le Kid de Minneapolis ou encore le nain pourpre, un des plus grands auteur-compositeur-interprète de tous les temps! (si si!)

C'est le 21 avril 2016 que Prince nous a quitté dans ses studios de Paisley Park à Minneapolis où il pouvait enregistrer durant des heures depuis 1985.

Que retenir de lui ?

C'était un artiste anticonformiste, "le kid de Minneapolis" a consacré sa vie à la musique, laissant derrière lui une œuvre prolifique, aux confluents du rock, de la soul et du funk.

C’était un guitariste virtuose. Une bête de scène aux costumes excentriques et au style de dandy androgyne. Un musicien prolifique aux plus de 100 millions de disques vendus dans le monde.

Ses chansons "Cream", "Girls & Boys", "Kiss" ou "Musicology" ont fait danser le monde entier. Cependant l’année 1982 va engendrer un net Change ment grâce à l’album « 1999 ». Le single « Little red Corvette » fait enfin connaître Prince au grand public. Mais c’est en 1984 qu’il devient une star interplanétaire avec le tube "Purple Rain", enregistré avec le groupe The revolution, initialement composé pour le film éponyme dans lequel Prince a joué son propre rôle. L’album s’écoule à plus de 20 millions d’exemplaires et reçoit plusieurs prix, dont l'Oscar de la meilleure chanson de film. Il lui vaut aussi d’être présenté par la presse comme le rival de Michael Jackson.

« La parade » (1986) devient un album qui enflamme les foules notamment grâce au sulfureux titre «Kiss ».

 Prince a toujours su faire parler de lui. Rebelle de l’industrie musicale mais roi du marketing, il abandonne en 1993 son nom de scène pour l'imprononçable pictogramme de "Love Symbol", un moyen de contester le contrat le liant à la maison de disques Warner Bros. Il avait inscrit le mot "esclave" (slave) sur sa joue pour protester contre les conditions contractuelles dont il s’est partiellement libéré en 1996, puis totalement en 2000, reprenant alors son pseudonyme d’origine.

Le nouveau chanteur sort donc l’album : « Emancipation » (1996).

Il est l'un des premiers à expérimenter la diffusion de la musique par Internet avant de s'en distancier.

Sa célébrité s'étend principalement de 1982 à 1994, de l'album 1999 à la chanson The Most Beautiful Girl in the World. Prince connaît un regain de popularité à partir de 2004, année de son intronisation au Rock and Roll Hall of Fame, et de la parution du recueil Musicology, écoulé à deux millions d'exemplaires aux États-Unis.

Durant la dernière décennie, Prince avait de nouveau signé un contrat avec Warner. Il a continué à produire des albums et à se produire sur scène mais qui tout fut peu médiatisé, dans l'optique de garder son indépendance vis à vis de sa maison de disques.

L'histoire retiendra de cet artiste qu'il était libre et anticonformiste mais également détermine et avant-gardiste.

Pour découvrir ses œuvres que nous avons dans nos bacs, vous trouverez ici une sélection tous supports confondus (CD, vinyle, DVD, livres...)

OPAC Sélection de notices