Double jeu - Jean-Philippe BlondelUn ton juste pour et sur l'adolescence.

Quentin Silber s'est fait virer du lycée St Ex pour absentéisme et insolence. Il intègre alors le lycée Clémenceau, établissement bourgeois bien fréquenté, ce qui peut l'amener, selon le proviseur, à changer de comportement et à saisir les chances qui lui sont données.

L'accueil est glacial, il n'appartient pas au même milieu social et chacun garde ses distances. Néanmoins une prof, "La" Fernandez, est différente.

Il la provoque. Elle résiste. Elle le provoque.

Il résiste. Passionnée de théâtre, elle monte cette année une pièce de Tennessee Williams. Le personnage principal dégage de nombreux points communs avec Quentin et elle le voit bien dans ce rôle, mais il doute et hésite...

 

Un beau roman comme Jean-Philippe Blondel en a le secret, sur le déterminisme social, sur l'expression artistique comme moyen de découverte de soi, sur le tiraillement entre deux mondes, la quête de soi. Rien de bien rare mais toujours cette finesse, cette émotion qui affleure, ces mots justes.

Une lecture où on se sent bien, ado comme adulte.

 

OPAC Détail de notice