Petits contes du tapis

 

Les Petits contes du tapis sont de grands albums cartonnés, sans texte, composés de 6 doubles pages illustrées.

Le texte se trouve au dos de la dernière page : Il suffit de la rabattre vers soi pour pouvoir lire confortablement et faire profiter les spectateurs des grandes illustrations. Un mode de lecture complètement inspiré du kamishibaï.

 

La babouch d'Abou KassemRéalisation : Seuil jeunesse ; 2007

Descriptif   : En Orient, Abou Kassem est un marchand célèbre pour son avarice. Bien que richissime, il porte les mêmes babouches puantes et rapiécées depuis que ses pieds ont fini de grandir. Un jour, Abou Kassem se rend au hammam. Il dépose ses babouches à l'entrée mais lorsque le Sultan entre à son tour, le gardien du hammam préfère cacher les babouches immondes. En sortant, Abou Kassem trouve de magnifiques babouches. Pensant qu'un bon génie est passé par là, il les chausse et s'en va. Pour tout le monde, l'affaire est claire : l'avare a volé le Sultan.

A chacun d'interpréter ce petit conte facétieux des Mille et Une nuits.

C'est moi le roiRéalisation : Seuil jeunesse; 2010

Descriptif : Au milieu de la brousse, un lion surgit et rugit avec force, effrayant tous les habitants de la forêt ! Mais ce vacarme trouble le sommeil du moucheron qui lui demande de se taire. «Misérable moucheron, comment oses-tu me donner un ordre ? Je suis le plus fort, je suis le roi, tout le monde a peur de moi !
- Lion, je n'ai pas peur de toi. Battons-nous et le vainqueur sera le roi.»
Ayant habilement vaincu le lion, le moucheron fanfaronne. Mais va-t-il réussir à conserver longtemps le trône ?

Un conte de randonnée écrit par le conteur Gilles Bizouerne qui rappelle que même le plus fort de tous peut avoir un point faible.

Comment petit singe sauva son cœurRéalisation : Seuil jeunesse ; 2007

Descriptif   : Un crocodile propose à un singe de lui faire traverser la rivière sur son dos afin qu'il puisse déguster les mangues qui poussent dans son jardin. C'est bien sûr une ruse, la femme du crocodile est malade et le seul remède est de manger le cœur d'un singe...

l'escargot et l'éléphantRéalisation : Seuil jeunesse ; 2011

Descriptif   : L'éléphant convoque tous les animaux de la savane à un rassemblement mais Moun'do l'escargot manque à l'appel. Face à la colère pachydermique de l'éléphant, il explique qu'il a rencontré des difficultés sur le chemin avec son pied unique et sa maison, qu'il a prise sur son dos pour ne manquer de rien. C'est pourquoi, l'éléphant décrète que, désormais, l'escargot portera ses yeux au bout de ses cornes et transportera toujours sa maison sur son dos, pour lui éviter de faire sans cesse ses bagages !