Douter de tout ou tout croire sont deux démissions de la pensée. C’est ce qu’enseigne Sophie Mazet à vingt lycéens de Seine-Saint-Denis. Chaque semaine pendant un an, l’énergique enseignante déroule le fil d’un cours d’autodéfense intellectuelle qu’elle a inventé. Une boîte à outils pour développer son esprit critique et réagir en toute conscience à la montée des extrêmes, aux dérives identitaires traversant les époques. David, Emmanuella, Céline, Amel, Thomas et les autres analysent le pouvoir des mots, décryptent le langage politique, repèrent les fake news et la rhétorique complotiste. Tout au long de l’année scolaire, nous assistons à une subtile et progressive prise de conscience.

En présence de CANOPE.

Détails des prochaines sessions

Le à