Retour à Birkenau - Ginette Kolinka et  Marion Ruggieri

Un récit simple et saisissant, remarquable témoignage pour ne pas oublier !

Ginette Kolinka est une des dernières rescapées d'Auschwitz-Birkenau encore en vie.

Arrêtée en 1944 à l’âge de 19 ans, en même temps que son père, son petit-frère de douze ans et son neveu, qui eux, seront gazés dès leur arrivée dans le camp d’extermination, elle sera libérée un an plus tard, ne pesant plus que 26 kilos. Elle mettra des années à retrouver la santé et ce n’est qu’après cinquante-cinq ans de silence, suite à un voyage en famille à Auschwitz, qu’elle décide  de raconter l’irracontable, l’horreur dont elle n’arrivait pas à témoigner, comme la majorité des déportés à leur retour des camps d’extermination. Depuis, c’est dans toutes les classes de France et à Birkenau, où elle accompagne des élèves, qu’elle témoigne de cette barbarie.

Dans ce récit exceptionnel, elle relate ce qu'elle a connu dans les camps d'extermination, ce à quoi elle a survécu : les baraques, la terre battue, la puanteur, la vermine, les coups, la nudité, le froid, la faim… Elle raconte toute la haine, la cruauté endurée mais aussi parfois les attentions, le réconfort des compagnes de toute cette atrocité.

Une émouvante confession dans un récit percutant sans être dérangeant.

Dans le même convoi qu’elle se trouvaient deux jeunes filles dont plus tard elle devint amie : Simone Veil et Marceline Loridan-Ivens, cette dernière, qui nous a quitté récemment, a écrit l’épatant  "Et tu n’es pas revenu ", une autre formidable leçon de vie à découvrir absolument !  

Pour en savoir plus et emprunter le document