Jalouse - David Stéphane Foenkinos

Nathalie, professeur de lettres, divorcée, vit seule avec sa fille.

Mais alors que tout allait bien, le temps qui passe la malmène. Elle se retrouve en « transit » entre une vie normale de femme et de mère aimante et une vie où tout se bouscule.


Elle devient irascible, à la limite de la paranoïa, jalouse de ses amis, sa famille, ses collègues et surtout de sa fille qui a fêté ses 18 ans.
A tel point qu’elle commet presque l’irréparable !


Karin Viard campe ce personnage qui bascule entre amour et déraison.


Le spectateur navigue entre la comédie et le drame psychologique, il sourit, il est triste, mais au fond, on l’aime bien Nathalie.

On compatit, on ne la juge pas forcément, parfois on peut même lui ressembler, et c’est tellement bien joué !

 

Pour en savoir plus et emprunter le document