Qaund le diable sortit de la salle de bain - Sophie Divry

Une belle surprise littéraire !

C’est une histoire de misère qui nous est racontée, une histoire ordinaire dans notre monde d’aujourd’hui malheureusement.

 

C’est l’histoire de Sophie une jeune écrivaine qui a du mal à joindre les deux bouts car elle peine à écrire son roman. Elle pourrait demander de l’aide à sa famille, une famille aisée et aimante et qui sait pourtant qu’elle est au chômage depuis plusieurs années mais c’est un pas qu’elle se refuse de faire, par honte peut-être... Ils ne se doutent pas un instant qu’elle est en train de sombrer.

Au début du récit, sa situation se dégrade, elle est en fin de droit : la misère, la faim côtoient sa vie tandis que des personnages délirants s’invitent chez elle. Hector, son  compagnon de misère, son seul ami abonné lui aussi aux petits boulots mal payés, obsédé sexuel essaiera par tous les moyens de la dévier de son récit et Lorchus le Diable la tentera dans ses moments d’angoisse.

 

Mais comment Sophie Divry parvient-elle à nous captiver avec une histoire aussi sombre où l’héroïne passe son temps à calculer comment remplir son frigo ?

En nous surprenant et en nous amusant par une forme de récit tout à fait singulière qui explore toutes les possibilités de la narration en jouant avec les mots, avec la langue, avec la typographie, avec le rythme. Son écriture audacieuse, fantaisiste, casse tous les codes et parvient à nous divertir malgré le sujet grave.

 

Un bel exercice de style !

 

OPAC Détail de notice