Le goût des merveilles - Eric Besnard

Une parenthèse lumineuse.

Dans la Drôme provençale, Louise élève seule ses deux enfants depuis le décès de son mari. En dépit de son travail acharné elle parvient difficilement à maintenir à flots l'exploitation arboricole. Un soir, elle manque d'écraser un inconnu et le ramène chez elle pour le soigner. Pierre se révèle vite différent de la plupart des gens : il fuit ses regards, refuse tout contact et fait preuve d'une franchise totale. Et d'un enthousiasme, d'une poésie et de compétences particulières qui pourraient bien changer la vie de Louise et de sa famille…

 

Le syndrome d'Asperger. Thème diifficile à traiter... Le Goût des merveilles a ainsi eu quelques critiques négatives, considérant qu'il était empli de clichés et de bons sentiments. Et c'est un peu vrai.

Cependant, il y a également tellement de lumière et de tendresse dans cette oeuvre que l'on se laisse happer. Par petites touches, Eric Besnard filme le rapprochement à priori improbable de ces deux êtres, à travers une mise en scène bucolique et surannée. Et en plus d'une première approche sur cette maladie encore méconnue, ça fait juste du bien.

 

OPAC Détail de notice