Ascension au Cabaliros - Ernest WallonLoin des grands sommets mais permettant de découvrir une grande partie de la chaine, avez-vous pensé à visiter le sommet du Cabaliros ?

Ernest Wallon nous invite à cette promenade. Après avoir décrit les plaisirs des grandes ascensions, permettant d’herboriser ou de rechercher des souvenirs géologiques, il remarque que si le paysage visible des grands sommets est souvent magnifique, il est aussi souvent caché par les nuages. Il raconte ensuite deux journées d’ascension du Cabaliros. En effet le premier jour, le sommet est atteint dans le brouillard, la petite troupe décide alors de recommencer l’ascension le lendemain pour enfin découvrir un paysage très ouvert sur la chaine. Wallon en fait une description minutieuse, nous permettant de découvrir les évolutions du paysage entre le début du 20e siècle et aujourd’hui. Le récit des deux ascensions est aussi l’occasion de décrire les rencontres avec les bergers, le plaisir simple d’une promenade sans difficulté et du repas partagé au sommet. Il appelle ensuite la municipalité à améliorer le chemin afin de le rendre accessible aux chevaux pour permettre à tous d’avoir accès à ce promontoire. Son opuscule est d’ailleurs écrit dans le but de faire découvrir ce sommet aux touristes, c'est-à-dire aux curistes de Cauterets.

 

OPAC Détail de notice