Mystérieux escaliers de Bigorre - Paul Lafon

Le mystère est dans l’escalier…

Les Hautes-Pyrénées sont réputées pour les riches décors de sculptures sur bois présents dans la plupart des églises : retables, statues, barrières de communion, meubles de sacristie… Les menuisiers réputés de l’ancienne Bigorre ont ainsi donné plusieurs familles de véritables artistes : ébénistes, sculpteurs, doreurs dont les plus connus, les Ferrère, éclipsent bien d’autres ateliers.

 

Moins connus car moins documentés et plus difficiles d’accès, sont les décors réalisés pour les intérieurs privés, et en premier lieu les escaliers, colonnes vertébrales des demeures cossues et signes de la richesse de leurs propriétaires. Au hasard d’une visite dans le Val d’Azun en 2002, Paul Lafon y découvre un exemplaire d’escalier qui va le lancer sur la piste de ces décors. Il en retrouvera près de 200 mettant en avant leurs similitudes et proposant des attributions à l’atelier des Claverie, sculpteurs établis à Lourdes au XVIIIe siècle.

 

Les rampes s’ornent ainsi de volutes Rocaille mais aussi d’outils agricoles du quotidien, de symboles de prospérité, d’insignes politiques et de personnages aussi mystérieux qu’exotiques.

 

OPAC Détail de notice