Les enfants de Babel - Eliacer Cansino

Angel, professeur de philosophie, enseigne dans un lycée où se côtoient des élèves de nationalités différentes.

Mais ils ont tous pour point commun avec lui de vivre dans "La tour", immense HLM d'une banlieue pauvre de Séville. Ils se côtoient mais ne se connaissent pas vraiment.
C'est l'absence répétée de Nor, un de ses élèves guinéens, parti récupérer son jeune frère qui doit arriver clandestinement par bateau, qui va forcer Angel à sortir de sa solitude, à trouver de l'aide auprès d'un des habitants de la tour, et de ses élèves pour porter secours à Nor.
Livre magnifique et vision intéressante de l'immigration clandestine, vue par un professeur et ceux qui la vivent, tout cela sans tomber dans le pathos et la sensiblerie. Belle histoire de solidarité, de découverte de soi. On rencontre de beaux personnages, surprenants comme ce vieil homme, fou de lecture qui transmet son trésor à Nor.
L'étude de la société espagnole défavorisée, de l'impact de l'immigration sur cette population fragile est bien menée. La description des immigrés est honnête : certains s'accrochent, d'autres vivent précairement sans illusion. La filière de l'immigration clandestine et l'accueil fait à ces clandestins par la population espagnole est bien dépeinte.
La lecture de ce roman est facile, le professeur est attachant, même si ces citations poétiques, philosophiques sont quelquefois pédantes et relèguent les élèves au second plan.
 
OPAC Détail de notice