Une vie toute neuve - Ounie Lecomte

Corée, 1975. Jinhee a 9 ans quand son père, lui laissant croire à un long voyage, la dépose dans un orphelinat.

Pourquoi ? Elle ne le sait pas. Mais ce qu'elle sait, c'est qu'elle ne peut plus faire confiance aux autres, et surtout aux adultes.

Dans cet établissement, Jinhee refuse de croire à l'abandon de son père, se plonge dans un mutisme et une mélancolie infernale, se refusant de lier amitié avec les autres pensionnaires, et n'espérant aucun parent adoptif.

C'est quasiment un huis clos dans l'orphelinat que nous propose Ounie Lecomte pour son premier long métrage, en partie autobiographique. Jinhee est au centre de ce récit et c'est par ses yeux d'enfant nostalgique mais déterminé que nous suivons son désespoir.

 

Un film qui sonne juste, tant les personnages sont attachants.

Un film épuré tout en sobriété qui donne un goût amer à l'espoir.

 

OPAC Détail de notice